Thomas Poblete, UX & Design Lead chez Marine Press, une entreprise dans l’industrie maritime spécialisée dans la cartographie.

Il nous parle des défis particuliers que doit relever une entreprise de technologie spécialisée dans l’industrie maritime, de la limite des outils de design traditionnel et de pourquoi travailler sur des produits numériques dans des domaines plus « traditionnels » petit-être plus excitant que de travailler sur la prochaine licorne de la Silicon Valley.

Sébastien Morin est chef de la stratégie chez Mirego, une agence québécoise spécialisée dans le développement de produits numériques.

Depuis ses débuts, Mirego a aidé plusieurs grandes marques comme La Presse, Bell, La SAQ et Aldo à développer des produits et à apprendre à développer les bons produits.

On parle des différences à développer des produits numériques en agence et en entreprise; de pourquoi certaines entreprises font affaire avec une agence comme Mirego pour développer des produits assez souvent centraux à leur offre (et pourquoi d’autres devraient peut-être le faire); et des défis que doivent relever les grandes compagnies voulant commencer à offrir des produits numériques.

Depuis l’enregistrement du dernier épisode, La Presse a fait une annonce surprenante: le quotidien a annoncé qu’il allait être transféré à une OBNL et qu’il chercherait à obtenir de l’aide du gouvernement et du public.

Or, La Presse+, le produit phare du quotidien de la rue Saint-Jacques semblait être une expérience assez réussie: plus de 250 000 éditions sont téléchargées chaque jour et beaucoup d’annonceurs sont prêts à payer des tarifs élevés pour être présent dans une « édition » de La Presse+ qu’ailleurs sur le web.

J’ai demandé à Jean-Marc s’il voulait bien prendre le temps de m’expliquer pourquoi ils avaient pris cette décision et il a accepté de m’accueillir à nouveau dans leurs bureaux pour répondre à mes questions.

Page d'accueil de La Presse+

Pour le quatrième épisode de notre série sur les produits médiatiques, je parle avec Jean-Marc de Jonghe, Vice-président exécutif et chef, stratégies numériques de Nuglif et vice-président, produits numériques de La Presse.

Je parle avec lui de la genèse de LaPresse+, du développement de l’application, du problème fondamental dans le modèle d’affaire des médias en ligne, de comment ils ont cherché à le régler avec La Presse+ et de pourquoi tant d’autres médias comme le Toronto Star ou Le Daily de Rupert Murdoch on échoué dans leurs propres expériences tablettes.

Pour notre troisième épisode sur les produits médiatiques, je parle avec Thomas Le Jouan et Xavier Kronström Richard du RC lab, l’incubateur d’innovation de Radio-Canada.

Ils nous parlent de l’origine du lab, de la demande créative latente qu’ils ont découverte chez Radio-Canada et de comment ils ont réussi à encourager le développement d’une culture d’innovation chez le diffuseur public.

Pour le deuxième épisode de notre série sur les produits médiatiques, on parle avec Flaurent Daudens, directeur de l’information numérique au Devoir.

Il nous parle de la stratégie numérique du Devoir, de comment ils cherchent à jouer avec leurs forces et de l’avantage de être petit lorsque de gros changements s’imposent.

Edouard Reinach, directeur de la croissance chez Urbania

Dans cet épisode, on parle avec Edouard Reinach, directeur de la distribution numérique et de la croissance chez Urbania. En gros, Y’est responsable de faire croître l’audience du média et de générer le plus de revenus possibles avec ses contenus.

Il nous parle de rôle de growth hacking, de comment il cherche à réduire la dépendance d’Urbania aux pushers de clicks que sont Google et Facebook et de comment il cherche à appliquer une mentalité de startup dans un média qui a déjà 15 ans.

Cette semaine au prodcast, on parle avec Julien Brault, fondateur et PDG de Hardbacon, une app qui vise à aider les Canadiens désirant investir directement en bourse à le faire comme des pros, pour presque rien.

Ce qui rend son parcours particulièrement intéressant, c’est qu’il a couvert pendant plusieurs années les startups avant de décider de lancer la sienne.

Il nous parle de comment des apprentissages comme nouvel entrepreneur technologique, de financement de startups et de quels conseils il aimerait pouvoir envoyer à son moi du passé.

Une équipe au travail

Antonio Starnino et Diana Horque ont co-organisé l’édition montréalaise du Global Service Jam, un événement où durant une fin de semaine, les participants expérimentent avec les différentes méthodes de la profession et imaginent des services réellement centrés sur les utilisateurs et leurs besoins.

Je discute avec eux de service design, du rôle des méthodes de recherche centrés sur les utilisateurs dans la création de produits performants ainsi que de l’utilisation de ces approches dans les startups et les grandes entreprises.

Peggy Boustany, Lead Talent Acquisition chez Shopify, une plateforme qui permet à tout le monde d’ouvrir une boutique et de vendre en ligne.

Depuis son arrivée à Montréal, Shopify a cru sans cesse, passant de petits bureaux sur Saint-Laurent a une adresse dédiée sur de la Gauchetière. Elle nous parle de culture d’entreprise, de recrutement et des techniques développées par l’entreprise pour s’assurer de garder sa culture et ses valeurs, peu importe sa taille.